Investir dans l’immobilier neuf à Toulouse

La Grave et pont Saint Pierre, ToulouseToulouse, par son dynamisme, possède de nombreux atouts qui incitent à venir investir dans l’immobilier neuf. C’est une ville qui possède, non seulement un bon potentiel locatif (plus de 65% des habitants sont locataires), mais aussi un excellent potentiel de revente. Une forte demande en location a permis à Toulouse et son agglomération d’être classée en zone B1 (loi Pinel).

La demande provient en grande partie de cadres supérieurs et d’étudiants. Parmi les atouts de la ville, on peut citer :

Une forte démographie

Toulouse attire chaque année plus de 35 000 nouveaux arrivants. C’est la quatrième ville de France et la première ville pour la croissance démographique en Europe. Certains estiment que, si sa croissance actuelle est maintenue, elle est en passe de devenir la troisième ville de France d’ici quelques années, vers 2020. Toulouse a une population jeune : plus de 42% ont moins de 29 ans. On estime que la demande en logement neufs est de 6 000 par an.

Une bonne qualité de vie

Toulouse est la deuxième ville de France où il fait bon vivre : ville touristique, adaptée au vélo et non loin des pistes de ski, Toulouse est une ville cosmopolite et sportive (le Stade toulousain de rugby est le plus titré d’Europe). Toulouse bénéficie d’un bon climat (plus de
2000 heures d’ensoleillement par an) et de plusieurs voies de communications vers l’Atlantique, la Méditerranée et Andorre.

Toulouse bénéficie aussi d’un bon réseau de transport urbain en plein développement. En outre, son aéroport est l’un des plus actif de France.

Un dynamisme exceptionnel

Ce dynamisme se traduit par un taux de chômage inférieur à la moyenne nationale et, d’après Pole Emploi, c’est le premier bassin d’emploi grâce, notamment, aux secteurs de l’informatique, surtout de l’aéronautique (région de Blagnac, siège d’Airbus) et du spatial. Pour maintenir ce dynamisme, de nouveaux projets sont en études ou en cours, comme le Parc des Expositions, l’Oncopole, l’extension de la ligne T1 du tramway, plusieurs lignes à grande vitesse (LGV)….

aeronautique-toulouseLe dynamisme économique de Toulouse provient surtout de la recherche (ONERA, Centre de recherche aérospatial) et des industries de pointe, telles que : l’informatique, les biotechnologies, l’aéronautique… employant beaucoup d’ingénieurs et de cadres supérieurs. L’aéronautique, la plus importante industrie de la région, grâce à Airbus, emploie plus de 53 000 salariés au niveau de 840 établissements. Une forte concentration de ces entreprises se trouve dans la zone urbaine de Toulouse (plus de 42%).

Cependant, les secteurs de l’aéronautique et de l’informatique ont créé un effet d’entrainement sur les autres villes de la région comme Tournefeuille, Saint-Jean, Blagnac et Muret où les secteurs des services et du commerce sont en croissance. On estime qu’il y a deux emplois indirects pour trois emplois dans l’aéronautique. En fait, Toulouse contribue au développement économique de toute la région Midi-Pyrénées.

Une ville étudiante et culturelle

toulouse-immobilier-etudiantToulouse attire beaucoup d’étudiants. Elle compte plus de 95 000 étudiants répartis sur trois universités et sur plusieurs écoles d’enseignement supérieurs professionnelles.

Elle possède aussi de grandes écoles (ICAM, ESC Toulouse, INSA…) et des institutions culturelles de prestige. Le secteur de l’enseignement supérieur est le plus dynamique de France, selon le magasine l’Etudiant.

Toulouse possède plusieurs monuments et sites classés au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Tous ces atouts ont fait de Toulouse la première ville attractive de France dans l’investissement dans l’immobilier locatif neuf. Dans l’agglomération de Toulouse, les prix de l’immobilier neuf sont abordables et sont considérés parmi les moins chers de France, ce qui a permis à Toulouse d’être classée deuxième marché immobilier neuf en France (après Paris). Les quartiers situés au nord de la ville tels que Borderouge, Grand Selve, Lalande… sont tout près de bassins d’emploi (Saint-Orens, Colomiers, Blagnac…). Ils sont considérés, par les spécialistes, comme ceux qui sont les plus rentables et qui permettent, à coup sûr, de réaliser une plus-value à la revente.