Investir dans le neuf à Toulouse : un investissement bien encadré

Toulouse est la quatrième ville Française. La croissance démographique y est très forte et le besoin en immobilier neuf s’évalue à hauteur de 6000 logements chaque année. C’est donc le cadre parfait pour investir dans le neuf et plusieurs dispositifs légaux en facilitent le processus.

Nous vous proposons à travers cet article, une vue sur les différentes étapes qui peuvent mener à un projet immobilier réussi à Toulouse.

Définir clairement votre projet

C’est la première étape d’un projet immobilier réussi. Elle déterminera en effet les phases suivantes du processus ainsi que le succès final du projet.

Il vous faut notamment définir la nature de l’investissement que vous vous apprêtez à faire. S’agit-il de construire une résidence principale ou secondaire ou est-il plutôt question d’un investissement dans l’immobilier locatif ? La clarification de votre projet révèle le dispositif de défiscalisation auquel vous pouvez prétendre.

En effet, pour un investissement dans le neuf à Toulouse, vous pouvez recourir aux dispositifs de la loi Duflot ou de la loi Pinel. La loi Duflot concerne exclusivement l’immobilier neuf et vous permet d’obtenir une réduction d’impôt de l’ordre de 18 % sur 9 ans. La loi Pinel est également un dispositif d’allègement fiscal pour tout investissement dans l’immobilier locatif neuf. Particulièrement dans le cadre de cette loi, l’investissement doit être fait sur un immeuble en construction et qui sera achevé dans les 30 mois.

Selon la durée de location du bien immobilier, vous avez accès à diverses mesures de défiscalisation. Vous pouvez notamment jouir d’une réduction de 12 % d’impôt si votre bien est mis en location seulement 6 ans et de 18 % pour une durée de mis en location de 9 ans. Dans le cas où la durée de mise en location est de 12 ans, vous bénéficiez de 21 % de réduction d’impôts.

Ayant clarifié les contours de votre projet et trouvé notamment la mesure de défiscalisation immobilière qui convient le mieux, vous pouvez définir votre budget et simuler votre investissement.

Réalisez votre investissement immobilier

La phase active de réalisation de votre investissement vous conduira à réserver votre logement auprès du promoteur choisi. Vous signez pour la circonstance un accord de réservation.

Avec cet accord, constituez un dossier de financement pour votre demande de crédit, auprès des établissements financiers. Il n’est généralement pas compliqué de trouver une banque prête à financer un projet bien élaboré. Vous aurez même probablement à choisir entre plusieurs propositions financières. Une fois ce choix fait et les conditions de la banque acceptées, vous obtenez l’accord de prêt. Il ne vous reste plus qu’à vous rendre chez votre notaire pour la signature de l’acte authentique d’acquisition de votre bien immobilier.

Le notaire déclenchera des appels de fonds, pour obtenir de la banque les fonds nécessaires pour payer progressivement votre bien, selon l’évolution des travaux. À la fin du chantier, le promoteur doit prendre soin de commander un nettoyage professionnel de fin de chantier. Plusieurs structures spécialisées telles que DNA Propreté & Services offre ce genre de service à Toulouse.

Le solde de paiement est alors déclenché à la réception de votre logement neuf après une inspection minutieuse.